Assemblée Évangélique Missionnaire


Accueil

Copyright © assembleeevangeliquemissionnaire.fr 2017 - Tous droits réservés.




Mentions légales

Mentions légales

Mentions légales
Notre église Activités Témoignages Contact Il existe

Association

Franco-Latine

Association Franco-Latine

Nos partenaires

Nos partenaires

"La Voie du Chemin"

Pourquoi cette appellation ?

La Voie Du Chemin

Le mot

Du président

Le mot du président
Accueil

Né en 1974, je suis issu d’une famille d’immigrés espagnoles. Mon père était ouvrier dans l’industrie et ma mère, nourrice. Vivant dans le quartier des Minguettes, en banlieue Lyonnaise, j’ai eu une enfance privilégiée. Je ne manquais de rien car mes parents se sacrifiaient pour m’assurer un avenir favorable. Insouciant des choses de la vie, je croyais en un Dieu lointain qui attendait la haut que je meurs. Avec ma famille, nous fréquentions l’église catholique occasionnellement pour des baptêmes, mariages et enterrements.

A 29 ans, fonctionnaire, propriétaire mon avenir paraissait être solidement fondé, je croyais tout avoir. Mais, je sentais un vide dans mon cœur que rien ne comblait.

En octobre 2005, une personne me parla de l’Amour de Dieu. Je n’étais pas prêt à l’entendre mais, ma curiosité finit par me conduire dans une église évangélique. Au premier contact, je pensais qu’ils étaient tous fous. Mais je fus interpellé par la foi qui émanait d’eux. Assis au fond de l’église avec l’intention de m’en aller au bout de quelques minutes, je me sentais comme scotché à ma chaise, incapable de partir. Le culte fini, je suis rentré chez moi.

 Je me sentais de plus en plus vide, et commençais à penser à la solution du suicide. Je criais à l’intérieur de moi, et c’est alors que je me souvins de ce Dieu d’Amour dont on m’avait parlé. En pleurs, je me mis à l’injurier, le rendant responsable de mes problèmes. Et là, voulant mettre fin à mes jours, je sentis pénétrer cet amour puissant dans mon cœur qui m’enveloppa véritablement. Je vis défiler ma vie en un instant et un passage de la Bible que j’avais entendu lors du culte auquel j’avais participé me revint à l’esprit «  J’ai mis devant toi la vie et la mort, choisi la vie… ». A cet  instant, ce verset devint une réalité en moi. Je compris que Dieu venait de se révéler à moi et qu’il m’avait donné l'absolue conviction qu’il était vivant. Je vis ma misère et ma perdition, et à partir de là j’ai cherché à savoir qui était Jésus dans la Bible. C’est alors qu’une foi est né en moi et n'a cessé d'augmenter depuis. Je ne peux m’empêcher de parler de ce que j’ai vécu, et de la grâce qui a surabondé en moi alors que je m’apprêtais à commettre l’irréparable. J’en suis profondément reconnaissant à  Dieu.

MIGUEL MIGUEL